Sur la route, début d’un rêve

Translated in English below 🙂

Metz, 12 octobre 2018, ça y est ! Le jour est finalement arrivé de se lancer sur la route! Comme un symbole, je réalise que six ans plus tôt, jour pour jour, quittant pour la première fois ma terre natale pour vivre à l’étranger, je m’envolais vers l’Ecosse. Je me souviens que j’étais terrifié de prendre l’avion et d’aller m’installer dans ce pays dont je ne connaissais rien. Aujourd’hui, six ans plus tard, je me sens en adéquation avec mon choix de vouloir voyager à travers le monde sans avoir de plans.

Les semaines qui ont précédé le début de la réalisation de ce rêve, j’ai ressenti certaines peurs m’envahirent au travers de questions qui m’ont hanté l’esprit et dont voici quelques exemples : Est-ce que je suis capable de le faire ? Est-ce que je vais trouver un bateau pour traverser l’Atlantique ? Est-ce que je peux tenir longtemps sans savoir où je vais dormir ? Ne suis-je pas déjà trop vieux pour faire ça ?

Au fond de moi, je savais que des moments de doute allaient me traverser l’esprit avant le départ mais je ne savais pas quand. Aussi, pour faire face à ces peurs je me suis isolé de façon à pouvoir me concentrer sur elles afin de ne pas les fuir. Je les ai donc accueillies et je me suis « assis » avec elles comme vous le feriez avec un ami autour d’un verre.

N’est-il pas vrai que lorsqu’il est proche d’atteindre son rêve, l’Homme se met des obstacles pour ne pas y parvenir ?

Le jour du départ est finalement arrivé. Auparavant, j’ai passé la semaine à donner mes derniers cours et dire au revoir, avec le cœur gros, à ma famille et mes amis. Le matin juste avant de partir, j’ai fait un dernier arrêt au journal local pour donner une ultime interview. Puis, je me lance sur la route avec ma première dépose vers Paris avec le chauffeur Youssef. Ensuite, s’ensuivent deux autres chauffeurs qui m’amènent à Nantes où je passe le weekend à surfer et profiter de mon temps avec une amie.

Comme tous ceux qui ont une vie basée autour du travail le savent, le weekend passe très vite … Je me remets donc en route direction la Rochelle. J’espère ainsi trouver mon premier bateau du voyage pour m’amener au plus proche des Iles Canaries.

Déjà 836 kms parcourus dans ce voyage, avec l’aide de 8 chauffeurs, quand j’arrive devant l’impressionnante marina de La Rochelle. A partir de maintenant un autre challenge m’attend : Trouver mon premier bateau.

Que le jeu commence !!!

“Travel the world on the cheap” Jour 4, 880 kms, 8 chauffeurs.

On the road, beginning of a dream

Metz on the 12th of October 2018, this is it. The day has finally come to hit the road! As a symbol, I realise that six years ago, on the exact same day, I was on my way to Scotland, leaving France to live abroad for the first time. I remember myself being terrified on that day to take a plane and set up myself to a country I did not know anything about. However, today, six years after, I feel fine with my choice of going to travel the world without a set plan.

The weeks before the beginning of this dream, I had however feared the start of my travel: will I be able to do it? Will I be successful on finding a boat to cross the Atlantic? Can I manage to last that long without knowing where to sleep? Am I not too old already to do it? Those where the questions popping into my mind.

However, I knew those moments will come before my trip, I just did not know when. At that moment, I have honestly isolate myself to deal with it and not run away from those doubts. I was welcoming my fears and sit with them as you will discuss with a friend around a pint.

Is it not true that when close to achieve a dream, any Human Being will try to find a way to turn back?

The day has finally come, and after spending the week teaching, saying goodbye to family and friends, I make a final stop on the morning of the departure to the local journal for a final interview. Then come the moment of the first ride towards Paris with my first driver Youssef. Following up by two others that bring me to Nantes where I spend the weekend surfing and enjoying time with a friend.

As everyone set on a regular life based around work knows, the weekend finally has to end and I am setting off towards La Rochelle, where I am hoping to find my first boat of the trip to bring me closer to the Canaries Islands.

Already 880km done on this trip with 8 drivers when I reach the impressive marina of La Rochelle. Now another challenge is waiting for me.. Finding my first boat.

Let’s the game begin!

“Travel the world on the cheap” Day 4, 880km, 8 drivers.

 

Leave a Reply